Site icon Crooner Radio

Georges Michael

Naissance :

statut de l'artiste ici

Le site officiel de l'artiste

Biographie

Georges Michael, alias Geor­gios Kyria­cos Panayio­tou de son vrai nom est né le 25 juin 1963 à Londres, d'un papa restau­ra­teur d'origine chypriote et d'une danseuse britan­nique. A l'adoles­cence, avec des cama­rades de lycée, il commence à s'inté­res­ser à la musique et écrit des chan­sons qu'il chante dans la rue et le métro.

Au début des années 80, avec Andrew Ridge­ley, il fonde un groupe baptisé Wham! Très rapi­de­ment, le duo séduit un large public et publie plusieurs tubes dont Last Christ­mas et Wake me up before you go-go en 1984. La même année, George Michael enre­gistre une chan­son en solo, Care­less Whis­per, qui rencontre un succès immédiat. En 1986, les deux acolytes se séparent, George Michael souhaite évoluer vers un genre musi­cal plus orienté vers la soul et le funk.

En 1987, George Michael est propulsé au rang de star plané­taire avec son premier album, Faith, vendu à plusieurs millions d'exem­plaires ce qui lui vaut un Grammy Award de l'album de l'année. Il imprègne dans ses textes de chan­sons une dose certaine de provo­ca­tion  (I want your sex). Après un deuxième album au succès plus mitigé, malgré le titre Praying for Time, il quitte sa maison de disque Sony après deux années de procé­dures judi­ciaires entre 1992 et 1994. Sony lui reproche notam­ment de ne pas avoir assuré suffisemmant la promotion de l'un de ses albums.

Pour son troi­sième album, Older (1996), le chan­teur opère un tour­nant avec un album aux sono­ri­tés jazz et RnB et tente de renouer avec le succès. Mais en 1998, George Michael fait la une des tabloïds lorsqu'il est arrêté pour atteinte à la pudeur dans une affaire de mœurs, il choi­sit alors de faire sou outing et d'assu­mer publique­ment son homo­sexua­lité. Il fait une allu­sion à son arres­ta­tion dans le clip de la chan­son Outside.

En décembre 1999, contre toute attente la chanteur pop et playboy Georges Michael sort un album intitulé « Songs of the last century » dans lequel il interpréte Frank Sinatra, Nina Simone, Billie Hollyday. Les critiques parlent de « voix de velours » et peu mentionnent que précédemment à cet album George Michael avait déjà enregistré en duo avec la chanteuse Astrud Gilberto une magnifique reprise du standard de Carlos Jobim (« Désafinado ») avec une authentique attitude vocale de Crooner.

C'est dans cet état d'esprit qu' Il revient sur le devant de la scène en 2011 avec une nouvelle tour­née, Sympho­nica Tour 2011, accom­pa­gné par un orchestre sympho­nique. Celle-ci est inter­rom­pue en novembre 2011 car George Michael souffre d'une pneu­mo­nie qui lui vaut un mois d'hospi­ta­li­sa­tion. L'album live de la tour­née, Sympho­nica, sort en 2014.

Le 25 décembre 2016, George Michael est retrouvé mort par son compa­gnon, à son domi­cile situé à Goring dans l'Oxford­shire, à l'âge de 53 ans.

Le cd à écouter : « Songs of the last century » (Virgin) et les live de sa tournée symphonique.

 

Discographie

discographie ici (attention uniquement date et nom de l'abum pas plus)

Quitter la version mobile