Diana Krall plus crooneuse que jamais dans son nouvel album !

Dans la grande lignée des chanteuses sexy-glamour des années 50-60, à l’instar des blondes Peggy Lee et Julie London, la pulpeuse et talentueuse Diana Krall revient avec » Turn Up the Quiet », un album à la pochette néo 60’s et un titre évocateur. Comme un retour à la sérénité des grands standards américains, sous la direction du célèbre producteur Tommy Lipuma. L’album est disponible depuis le 5 mai en France.
La maison de disques joue comme d’habitude sur le côté « sexy glamour » de cette excellente artiste qui aura connu son paroxysme avec l’album « Glad Rag Dol », comme le montre cette fresque, dans la lignée des chanteuses sexy des années 50-60. Précisons que Diana Krall est maman et mariée à Elvis Costello, immense fan des grands chanteurs de charme américains mais hélas piètre vocaliste, malgré un indéniable talent et beaucoup de belles initiatives telles qu’un émouvant hommage au grand compositeur Burt Bacharach.

Une tournée de concerts célèbrera ce fastueux retour à la romance avec deux soirs au Royal Albert Hall de Londres (27-28 sept 2017), deux concerts à l’Olympia de Paris (7-8 octobre) et le fameux Sporting Club de Monaco le 11 octobre.

 

Nos excellents rapports avec la maison Universal devraient nous conduire à une interview de la belle artiste dans la voiture anglaise-studio de Crooner Radio, à l’occasion d’une ballade parisienne entre son grand Hôtel et l’Olympia. Un clin d’œil aux photos de l’un des plus célèbres albums de la chanteuse américaine, prises dans l’intérieur cuir d’une jolie jaguar sovereign xj300 (album The look of love 2001).

Voir le site internet de Diana Krall