Bob Dylan nouvel album « Triplicate »

L’original du protest song, à l’image d’un autre original tel que Iggy Pop, s’est soudainement entiché, à son tour, de Frank Sinatra, sur le chapitre d’un « voyage sentimental » et c’est à Stockholm qu’il a présenté son nouvel album « Triplicate » sur scène. Trois fois plus de plaisir pour honorer Sinatra plutôt que d’aller prononcer son discours pour le prix Nobel qu’il a enfin décidé d’accepter mais en envoyant simplement un enregistrement du discours pour toucher la dotation !

A 75 ans, Bob Dylan revisite donc Sinatra dans un esprit rock, voix éraillée et petite formation avec cependant quelques réussites comme sa prestation sur « Day in Day out » que Crooner se fera un plaisir de promotionner sur son antenne ou encore « The Best is Yet to come » chanson fétiche de Sinatra dont le titre est repris en épitaphe sur le manteau d’Arlequin de sa pierre tombale. Bienvenue donc à cette nouvelle initiative mais Il faut bien dire que Dylan-Sinatra c’est un peu comme Vals/Fillion ou Estrosi/Macron.

Les deux hommes s’étaient pourtant bien rencontrés : dans une rare interview accordée à l’écrivain Bill Flanagan, parue sur son site, Dylan explique avoir été reçu une fois chez Sinatra: « nous étions dans le patio un soir et il m’a dit : mon ami, toi et moi avons des yeux bleus, on vient tous les deux de là-haut,  en pointant les étoiles. Les autres viennent juste d’ici. Je me rappelle avoir pensé que c’était peut-être vrai… » Après ce magnifique concours de melons, signalons que le ménestrel du folk sera sur la seine du nouvel auditorium de l’Ile Seguin à Boulogne pour un concert exceptionnel qui marquera l’inauguration de la « Seine Musicale » le 21 avril.

Extrait « Triplicate »