Crooner radio vous a parlé à plusieurs reprises de la jeune chanteuse Ariana Grande pour sa passion personnelle pour le swing et les années 50.

Lundi 22 mai à Manchester elle se produisait devant 20 000 jeunes et une bombe a tué la fête, emportant 20 jeunes et parents venus admirer ce que l’Amérique sait le mieux faire.

Ces jeunes ne voulaient rien d’autre que rêver devant une icone sexy et chantante dans un monde de rythmes et de fééries.

Crooner radio aime cette jeune artiste car elle est coutumière d’apparitions drôles et sympathiques dans le célèbre late show américain de Jimmy Fallon. Très souvent habillée dans un look 40-50 la diva des ados chante avec l’orchestre de l’émission et prouve son goût et sa culture pour les grands interprètes du show-business américain : Divas du jazz et Crooners. Crooner radio vous invite à regarder quelques images et à oublier ce drame humain. La jeune artiste a annulé sa tournée, choquée par le violence de cette fin de concert.

Quand la jeune star mondiale italo-américaine n’est pas en tournée, elle aime s’habiller en robe de cocktail 50’s et regarde de vieilles séries en noir et blanc. Ses nombreuses vidéos postées sur You Tube et l’excellence de ses prestations scéniques démontrent que, comme Lady Gaga et bien d’autres, cette super chanteuse a le culte des grandes crooneuses des années 50-60.

C’est ainsi qu’assise sur un piano, à la manière d’une Julie London ou un Peggy Lee, elle étonne son jeune public avec une maîtrise exceptionnelle dans le Late Show de Jimmy Fallon, improvisant sur des succès de rap transfigurés. La multiplication de ses interventions télévisées et scéniques dans le style « show off 50’s-60’s » laisse espérer, un jour prochain, un album dans ce style avec des reprises.

Welcome on Crooner Radio Ariana, you’re a wonderful lady on stage !