Les sorties cinéma retardées par le coronavirus

James Bond, Peaky Blinders, Mission Impossible… Ces films et séries qu’il faudra attendre

A l’heure où la planète est en état d’arrêt pour atrophier la pandémie  mondiale du Covid-19, les productions audiovisuelles n’ont pas eu le choix que de retarder tournages et sorties. L’industrie du cinéma pourrait ainsi perdre cinq milliards de recette cette année.

La sortie de Mourir peut attendre (No time to die), le nouveau James Bond attendu en avril, est repoussée au mois de novembre 2020. Cependant Daniel Craig nous laisse avec une drôle de parodie, réalisée avec l’émission américaine Saturday Night Live: https://twitter.com/nbcsnl/status/1236522745464315904

Le biopic d’Elvis Presley se fera également désirer plus longtemps que prévu. Non seulement le tournage fut bien sûr annulé à cause de cette crise sanitaire internationale, mais en plus le héros du film, Tom Hanks, a été diagnostiqué positif à la maladie.

Le tournage à Venise de Mission Impossible, et celui de la saison 6 de Peaky Blinders sont aussi interrompus. Cet imprévu engendre malheureusement le repoussement des dates de sorties à 2022.

Il reste tout de même des sorties assurées: la cinquième saison du Bureau des Légendes sera en ligne sur Canal + le 6 avril, et le troisième volet de OSS 117 sera bien en salle début 2021, avec l’acteur Jean Dujardin dont la Crooner attitude règne dans la série inspirée du célèbre roman.