Pierre Cardin, le grand couturier français est décédé à l’âge de 98 ans

Le célèbre créateur de mode Pierre Cardin, ami des chanteurs de chez Maxim’s et de Dionne Warwick s’est éteint à l’âge de 98 ans

Pierre Cardin était avec André Courreges et Paco Rabanne l’un des réinventeurs de la haute couture française d’après-guerre.

Ses habits avaient le style pop art des années 60. Pierre Cardini de son vrai nom était italien, né en Vénétie, il était le fils d’une famille modeste d’agriculteurs et comme le chanteur Yves Montand, il a fait partie de cette immigration italienne d’après-guerre que l’on peut lire dans le fameux livre « Les Ritals » de Cavanna.

C’est après-guerre qu’il débutera chez la célèbre maison « Paquin » pour monter sa propre maison dès le début des années 50. Avec son look de séducteur « Valentinesque » il sera très vite le chouchou des Mondains de l’époque : de Salvador Dali à Rita Hayworth elle-même, pour qui il confectionnera des tenues de bal. C’est dans les années 60-70 qu’il imposera son style ultra futuriste et « pop ».

La suite sera celle d’un millionnaire qui ouvrira des boutiques et produits dérivés dans le monde entier : sa marque sera aussi connue que « Coca Cola ».

Moins connu du grand public, le couturier Pierre Cardin adorait les artistes et son Espace Pierre Cardin, situé en face du palais de l’Elysée attirera des artistes du monde entier, dont la chanteuse internationale Dionne Warwick.

Il avait également racheté le célèbre restaurant « Chez Maxim’s » où se produisait chaque soir des artistes dans la veine « Cabaret & Crooner » tels que Matthew Gonder qui a également contribué, en tant que producteur exécutif, protagoniste et chanteur interprète à la réalisation d’un film intitulé « House of Cardin » sorti mondialement le 20 septembre 2020.

Sur notre antenne, seront diffusées les chansons du film dont une reprise de « Non je ne regrette rien » d’Edith Piaf par Matthew que Pierre Cardin adorait.