Philippe Katerine aurait aimé vivre au temps des années folles

L’auteur-compositeur-interprète et acteur Philippe Katerine de retour dans un nouveau film « Petite Solange ».

C’est à l’occasion de la sortie du film « Petite Solange », signé par la réalisatrice Axelle Ropert, que Philippe Katerine, comédien, peintre et chanteur dévoile son élégance et sa timidité à la radio.

Invité de Jean-Baptiste TUZET dans son talk-show Crooner and Friends, chaque jour à 8h15 et 18h15, le créatif Pop et dadaïste, que certains pensent comme un provocateur, s’avère tout simplement un charmant artiste, dont l’imagination débridée lui permet de mieux vivre en exécutant ses rêves les plus fous sur scène, au cinéma ou dans ses incroyables clips.

Au fur et à mesure, la gentillesse de cet hyper créatif l’on conduit à être sollicité pour des films populaire tels que « Le Lion», « Le Petit Spirou », « Gainsbourg une vie héroïque » ou encore « Le Grand Bain ».

Côté musique, Philippe Katerine joue de sa voix pointue, à la limite de la féminité, pour chanter ses succès pop ou Easy listening que certains peuvent prendre au 3ème degrés.

Dans cette série de rendez-vous, l’artiste semble tout simplement inspiré par la musique populaire, un amour certain pour ses parents qu’il a impliqué dans un clip légendaire (« Je veux faire un film »), aussi légendaire que ses répliques dans le film « La tour infernale 2 », faisant du film d’Erik et Ramzy un chef d’œuvre de décalage et de drôlerie.

Amateur de Easy listening et de grands Crooners, nous écouterons Nat King Cole et Bryan Ferry en compagnie de Philippe Katerine et prouverons à la radio qu’il est lui-même un « anti héros sur style Crooner ! »

Un rendez-vous déjà culte à réécouter en podcast sur le croonerradio.fr

La bande annonce de « Petite Solange »

2022-01-25T10:09:47+01:00janvier 24th, 2022|

À propos de l'auteur :

Aller en haut