Le Mans Classic 2022, une incroyable édition

Retour sur la 10e édition du Mans Classic de ce vendredi 1er juillet.

Les auditeurs de Crooner savent que nous avons le goût des belles choses, et spécialement des belles voitures. En effet, notre équipe a beaucoup d’affect vis-à-vis des voitures, l’en témoigne notre émission disponible tous les samedis de 14 à 18 h, « Gentlemen Drivers« .  Présent lors des dernières éditions du « Tour Auto Optic 2000 », nous avons fait le choix de vous parler également du Mans Classic, dont la 10e édition se déroulait ce week-end.

Avec 200 exposants regroupant au total 8500 voitures, le Mans Classic a cette année encore, eu de quoi réjouir n’importe quel féru d’automobiles. On y retrouva notamment le groupe Renault, qui cette année était présent avec 3 répliques de la célèbre  4 CV, première voiture à moteur engagée à l’arrière, lors d’une édition des 24 h du Mans (1949)

La 4 CV et Crooner, c’est toute une histoire. Déjà en 2017, nous étions présents avec un modèle de course original, au Tour Auto. 5 ans plus tard, nous retrouvons les mêmes modèles présents cette fois-ci au Mans Classic

Pour piloter cette voiture qualifiable d’historique au Mans Classic, un équipage de prestige a dû s’y atteler. C’est pour cela qu’on y vit le fameux pilote vainqueur en titre du trophée Alpine, accompagné de Patrick Henry, au volant D’une 4 CV

Malheureusement pour eux, ils ont fini à la 64e place sur 79 lors du tour de qualification plateau 2.

Les grands gagnants du plateau 2 sont Jaime Bergel, Miguel Angel de Castro et Emanuele Pirro, avec leur Alpha Roméo 8C 2300 LM de 1931.

Gentlemen Drivers, notre émission automobile tous les samedis de 14 à 18 h.

Ecoutez la radio Gentlemen Drivers

Retour sur l’évènement de ce weekend (Replay vidéo)

2022-07-04T14:29:48+02:00juillet 4th, 2022|

À propos de l'auteur :

Aller en haut