Crooner Radio

Luciano Pavarotti

Naissance :

statut de l'artiste ici

Le site officiel de l'artiste

Biographie

Luciano Pavarotti est un fils de boulanger de modène qui a aujourd’hui vendu plus de 50 millions de disques à travers le monde. Son premier cachet était de 40 000 lires (200 francs), quant il chantait la bohème dans le théâtre de Modène. A cette époque Luciano, comme tout bon italien qui a la vocation, souhaitait tout simplement être « populare ». Deux ans plus tard, grâce à l’impresario Alessandro Ziliano qui était dans la salle, il chantera à Covent garden. Ces quelques précisions pour vous expliquer que dans l’esprit d’un artiste tel que pavarotti l’opéra n’est pas un luxe réservé à une élite intellectuelle Européeenne mais le moyen le plus rapide pour s’exprimer et évoluer dans la société. Aujourd’hui Pavarotti n’est plus un grand chanteur d’Opéra mais il est une star internationale ayant rencontré de grands artistes et les personnalités de ce monde. Comme un Crooner à la retraite il vit dans sa demeure du 18° siècle à Modène, entouré de sa famille, ses ferraris, de ses chevaux de course.

Quand l'animateur de radio français Jean-Baptiste TUZET a rencontré Luciano Pavarotti, à Paris en 1988  pour son récital à Bercy, il venait de renvoyer dans ces buts un journaliste inquisiteur, furieux il s’est adressé à nous, en anglais,  en disant (avec un incroyable accent ) :

« Tel to the audience the reason of your visit ? » (Dites aux gens ce qui vous amène ?)

Mon collaborateur et moi avons alors expliqué qu’au delà de l’Opéra, ce qui nous intéressait c’était le chanteur populaire, international, à l’image d’un Frank Sinatra…

Le visage de Pavarotti s’est alors illuminé et il a simplement dit à l’assemblée :

« Vous avez compris ! »

Et Luciano Pavarotti chantait…                                                   « My Way »

Dans les années 90, Frank Sinatra enregistre à distance ses fameux albums « Duets 1&2 ». Il ne manquera pas de sortir un single de « My Way » en duo avec Luciano Pavarotti. Le principe étant identique pour tout le monde : Frank enregistre sa partie, seul en studio, pour ensuite envoyer l’enregistrement à ses divers invités, partout dans le monde !

 

Et nous avons ensuite fait une délicieuse interview dans laquelle nous n’avons pas parlé d’Opéra mais de variété internationale, de son ami Sinatra et des chansons populaires qu’il avait enregistré pour sa maman, avec l’orchestre d’Henri Mancini !

 

L’une des grandes fiertés de Luciano Pavarotti aura été d’enregistrer « My Way » avec Frank Sinatra, faisant de lui, comme pour Mario Lanza, un Crooner Bel Cantiste !

 

Discographie

discographie ici (attention uniquement date et nom de l'abum pas plus)

Exit mobile version