Crooner au Sénat …

Réponse aux inquiétudes des Grandes Radios suite au grand débat au Sénat

Quelques mois après le grand débat au Sénat, en juin dernier, réunissant la profession, députés, sénateurs et représentants du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, nous sommes heureux de rassurer avec des réponses aux inquiétudes des Grandes Radios, Monsieur Michel Cacouault professionnel émérite et responsable du « Bureau de la radio », qui est destiné à représenter les intérêts des grands groupes privés (RTL, NRJ, EUROPE 1…), et qui avait pris l’initiative de prévenir Patrice Gélinet, Président de la radio au CSA en ces termes :

« Crooner est une formidable radio, très professionnelle mais combien de temps vont-ils tenir encore ? »

La question du représentant de l’establishment était pertinente, puisque depuis cinq ans tout a été astucieusement organisé pour que les « volontaires » de l’avènement de la RNT en France s’écroulent (ce qui a été le cas pour la plupart) pour qu’enfin, au moment du grand démarrage, les prédateurs se répartissent la ressource radiophonique disponible.

Crooner Radio est aujourd’hui encore sur la ligne de départ, au moment où le CSA s’apprête à lancer un grand nombre d’appels à candidatures pour les grandes villes de France et nous avons la bienséance de penser qu’intérieurement Michel s’en réjouit et nous le saluons car sa question est plus que d’actualité.