Françoise Hardy, une artiste amoureuse de la famille et des grandes voix internationales

La chanteuse Françoise Hardy sera toute cette semaine notre invitée pour une interview par Jean-Baptiste Tuzet

Françoise Hardy, le temps d’une interview qu’elle avait donné à Jean-Baptiste Tuzet, nous révèle comment une grande artiste française pouvait concilier ses créations, ses enregistrements d’albums avec un sens de la famille omniprésent.

Une occasion également de l’entendre parler avec bonheur de ces grandes voix internationales qu’elle admire et des Crooners : Henri Salvador, Julio Iglesias avec qui elle a enregistré des duos, mais aussi Jacques Dutronc, l’amour de sa vie, dont elle admire le talent et tout particulièrement celui d’être un Crooner à la française. Et, bien sûr, Thomas Dutronc, son fils, à qui elle a transmis le sens de l’effort.

C’est elle qui, la première fois, a impliqué son fils dans la production de l’un de ses albums (Tant De Belles Choses) et c’est elle qui nous raconte comment, de manière incroyable, les Dutronc père et fils étaient au départ des guitaristes, tous deux passionnés par des artistes tels que Tony Bennett ou Django Reinhardt, sans s’en être parlé au préalable.

A l’aulne d’un duo sur scène entre Jacques et Thomas Dutronc, ce témoignage de Françoise Hardy révèle le profond respect de cette très élégante chanteuse française vis-à-vis des autres artistes, de Eddy Mitchell à France Gall, de Véronique Sanson à Babik Reinhardt, le fils du grand Django Reinhardt, que Thomas Dutronc lui a présenté.

C’est au son de ses plus belles chansons que nous allons ainsi passer une semaine avec Françoise Hardy, dans « Crooner And Friends », chaque jour à 8h15 et 18h15. Il ne nous reste plus qu’à souhaiter que Françoise Hardy écoute ce charmant rendez-vous, sur son récepteur DAB+ que la radio avait eu le plaisir de lui offrir il y a quelques années.