Steven Spielberg sort un remake inattendu de « West Side Story » le 8 décembre prochain en France

60 ans après la sortie de la comédie musicale « West Side Story » mondialement connue, c’est Steven Spielberg qui signe un remake de « West Side Story » qui sortira le 8 décembre 2021 au cinéma

Présenté sous le label 20th Century Studios, « West Side Story » sortira le 8 décembre 2021 en France, sous la houlette de Disney Studios et les héros du film original jadis incarnés par Nathalie Wood et Richard Beymer dans le rôle de « Maria » et « Tony » seront remplacés par Rachel Zegler, chanteuse youtubeuse repérée par Steven Spielberg et Ansel Elgort jeune DJ’s et acteur repéré dans la série Netflix « Divergente » et déjà adulé par les jeunes filles de tous les pays du monde.

C’est inattendu et complètement osé pour un cinéaste : signer en 2021 un remake de l’une des plus célèbres et merveilleuse comédie-musicale de l’histoire du cinéma « West Side Story ».

Le chef d’œuvre de Jérôme Robins et Robert Wise, inspiré de la célèbre intrigue shakespearienne « Roméo et Juliette ». Un film de 1961, aux dix oscars, resté plus de dix années à l’affiche à Paris. Ce film au succès mondial des années 60 racontait, pour ceux qui ne le saurait pas, le destin tragique de deux jeunes qui tombent amoureux, écartelés entre deux bandes rivales qui finissent par arriver au meurtre.

Seul un géant tel que Steven Spielberg pouvait se lancer dans un tel défi, car le film original, est une alchimie parfaite, entre une partition géniale signée Leonard Bernstein, une réalisation et des décors exceptionnels, et une inoubliable distribution qui fait que 60 années plus tard, le film original n’a pas pris une ride. A tel point que Steven Spielberg a décidé pour son remake de garder le décorum de l’époque, c’est-à-dire les années 50, dans les quartiers pauvres de New York, celui des minorités ouvrières tels que les « Chicanos » qui affrontent les « WASP » (White Anglo Saxon Protestants).

En fait, ce nouveau pari de Steven Spielberg, qui parait impossible va trouver le succès pour une raison essentielle : les nouvelles générations, abonnées à Netflix, qui ont vingt-ans aujourd’hui, n’ont jamais vu « West Side Story » et cette histoire de bandes rivales, de couleur de peau différente, dans les quartiers pauvres du Bronx dans la fin des années 50 à New York, va passionner cette nouvelle audience.

Une nouvelle génération « Z » qui adore déjà le jeune acteur Ansel Elgort et qui va adorer la jeune Rachel Zegler, bien moins jolie que Nathalie Wood, l’actrice de la version historique,  mais tellement dans la tendance d’aujourd’hui.

Allez découvrir la bande annonce de ce nouveau défi cinématographique de Steven Spielberg, « West Side Story » le remake et en attendant de voir le nouveau film, nous ne pouvons que vous proposer de voir ou revoir le film original et exceptionnel de 1961.